Chants d’amour, lettres de guerre

Dans le cadre du centenaire de la "Grande Guerre" 2014-2018

De tout temps, la guerre, avec ses tragédies, ses souffrances, mais aussi l'exaltation et l'élan qu’elle soulève a été un sujet d'inspiration pour les compositeurs.

 

A l’occasion du centenaire de la guerre 14-18, le concert-spectacle Chants d’amour, lettres de guerre fait entendre des œuvres émouvantes, parfois drôles aussi, qui vont de Monteverdi à Finzi, en passant par Schumann, Debussy ou Weill, et des chansons de la Grande Guerre.

 

Chantées et instrumentales, ces pièces alternent avec des textes (de Barbusse, Remarque, Dorgelès, Apollinaire…), et des lettres de poilus et de leur famille.

 

Souvent bouleversants, ces extraits décrivent la vie du soldat au front, de l’héroïsme à la mort, de la terreur à la fraternité; d’autres parlent de la vie et de l’attente des femmes à l’arrière ou de l’insouciance de ceux qui vivent loin des dangers.

 

 

Irène Bourdat, soprano

Jean-Michel SERENI, baryton, guitare

Nicolas DESPREZ, clavecin, piano

 

Conception artistique: Irène BOURDAT et Jean-Michel SERENI

 

                                                                                                                                                                                                crédit photographique: Julie Karassimeonov

Mise en espace: Jean-Michel SERENI

 

Les textes comme les morceaux musicaux sont partagés en deux groupes: 

 

-A des textes décrivant la vie des femmes restées à l'arrière ou engagées sur le front(infirmières, etc...) répondent des airs chantés par une soprano et qui évoquent, mais à travers les siècles cette fois, des situations similaires: épouses, mères ou sœurs séparées de leurs époux, fils ou frères, épouses ou fiancées qui décident de rejoindre le front et de prendre part à la bataille...

 

-A des textes décrivant la vie militaire, de l'héroïsme à la mort en passant par l'ennui, le désespoir ou la débauche répondent des morceaux, chantés par un baryton, tirés du très vaste répertoire militaire qui parcourt des siècles de musique classique.

 

Les morceaux baroques sont accompagnés au clavecin, les pièces plus récentes au piano.

  

Nous avons mis l’accent sur la multiplicité des points de vue : le front et l’arrière, les Alliés et les Allemands, les pacifistes et les belliqueux.

 

Propostion pédagogique: Parallèlement, nous pouvons envisager un travail avec des élèves du secondaire qui auront lu, choisi et travaillé les textes en fonction de critères définis à l'avance, et viendront les dire au public lors d’une restitution. Nous pouvons également imaginer avec eux un travail de création vocale, ainsi que l'apprentissage des pièces vocales simples sur le thème de la guerre. Cela permettra une collaboration entre professeurs d'histoire, de français et de musique. Nous contacter pour pus de renseignements.

 

 

 

 

© 2014 Cie. Vocaliques