Presse

 

 

Concert du 19 mars 2013 au Musée Mandet de Riom.

 

 «Au cours de ce concert mis en scène, la Compagnie Vocaliques(s) raconte une histoire depuis  les premières rencontres entre « indiens » et « conquistadores » jusqu’à l’esclavage des noirs en passant par la fièvre de l’or et les massacres des indiens. De courts textes poétiques annoncent les épisodes de cette histoire illustrés par un choix d’airs de qualité (…).

Les voix se répondent avec talent, soutenues par l’archiluth, une superbe guitare baroque, un cuatro et de légères percussions. Pureté et simplicité des chants d’oiseaux, typicité de Polo Margariteño nous ont enchantés. Les morceaux alternent rythme et mélancolie, le luthiste se permet une « toccata » en solo avant de soutenir les voix superbes des chanteuses dans « Pajarillo »(Maria-Fernanda Ruette) et dans le « No te eleves tan realto » par Irène Bourdat. Les applaudissements ont pu enfin éclater a la fin du récit, amenant le trio à bisser « La Jàcara ». Une fois de plus le salon d’honneur a connu un moment d’exception… qu’on aurait voulu plus long. »

 

http://amismuseesriom.over-blog.com/article-concert-du-trio-vocaliques-116349640.html

© 2014 Cie. Vocaliques